jeudi 22 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Spectacles Arts > Culture

Festival country Lotbinière

Réunion pour les passionnés de new country à Saint-Agapit en août

Les + lus

Les amateurs de new country se réuniront désormais en août à Saint-Agapit. Photo : Gilles Boutin - Archives

20 sept. 2023 10:36

ÉVÉNEMENT. Idée germant dans la tête des organisateurs depuis un certain temps, le Festival country Lotbinière changera finalement de date pour sa prochaine édition. La mouture 2024 de l’événement aura lieu du 22 au 24 août, toujours à Saint-Agapit.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

À la blague, Guillaume Laflamme partage d’emblée que les nombreux caprices de dame Nature lors des éditions précédentes de l’événement en juin et juillet ont été un facteur les incitant à aller de l’avant avec le changement. Toutefois, c’est principalement des enjeux touchant l’élaboration de la programmation de l’événement lotbiniérois qui ont incité ses organisateurs à donner rendez-vous aux festivaliers à la fin août plutôt qu’à la mi-juin.

«La tenue du festival à la mi-juin rendait difficile l’attraction de plusieurs artistes à notre festival. Si on avait continué de présenter l’événement à la mi-juin comme dans les dernières années, on entrait de plus en plus en conflit lors des deux à trois prochaines années avec un gros festival à Nashville, le CMA Fest, qui est La Mecque pour les artistes country, et il y a aussi d’autres festivals dans l’ouest des États-Unis. Cela devenait donc plus difficile pour le booking, comme 90 % des artistes qu’on voulait ne pouvaient pas. En déplaçant notre événement en août, on a accès à une plus grande variété d’artistes. Également, on a une entente verbale avec un festival country de Moncton qui se déroule pendant la même fin de semaine en août. On pourra travailler ensemble pour attirer des artistes qui pourront profiter de leur passage dans l’est du Canada pour offrir des prestations dans nos deux événements», a expliqué Guillaume Laflamme, cofondateur du Festival country Lotbinière.

Également, le déplacement de l’événement en août éliminera certains irritants quant au site où le Festival country Lotbinière est présenté à Saint-Agapit.

«À la mi-juin, on est à la fin de l’année scolaire. L’École Beaurivage et l’école primaire utilisent encore leurs terrains, qui nous servent notamment pour notre site de camping. On a réussi à cohabiter, mais tout le monde était perdant. Aussi, on veut développer un service de navettes pour attirer davantage de festivaliers, mais il est impossible d’avoir des chauffeurs d’autobus en juin avec les voyages scolaires de fin d’année. Également, on a une belle collaboration, mais le bal des finissants de Beaurivage se déroule lors de la même fin de semaine que le festival et ça provoque des enjeux logistiques, notamment pour l’accès à notre camping», a illustré M. Laflamme.

Soulignant qu’il n’est pas «simple de changer la date d’un événement» et que les partenaires ont compris la décision, le cofondateur du Festival country Lotbinière a également indiqué que la fin de semaine choisie tombait dans un moment de la saison estivale où il y a moins d’événements dans la grande région de Québec.

Innover pour grandir

Également, Guillaume Laflamme ne cache pas que la tenue du Festival country Lotbinière en août plutôt qu’en juin permettra aussi à l’événement lotbiniérois de poursuivre sa croissance. Celui qui travaille maintenant à temps plein pour le festival de Saint-Agapit veut profiter de ce changement pour attirer de plus grands noms du new country dans Lotbinière et développer le service de navettes. Ce nouvel outil permettra, entre autres, à des mélomanes de Lévis de se rendre à Saint-Agapit sans à chercher longtemps un stationnement ou dormir dans Lotbinière alors que leur maison se trouve à une trentaine de minutes.

«Le festival n’est pas à risque, mais il y a une explosion du nombre d’événements new country dans la région. On veut poursuivre notre croissance. […] On travaille à se donner plus de moyens pour aller chercher de plus gros noms. On a de beaux projets. Pour la prochaine édition, on a déposé plusieurs offres à des artistes du Québec, du Canada et des États-Unis beaucoup écoutés. On a de belles surprises qui s’en viennent. En étant maintenant en août, on a plus de possibilités pour le booking. Les gens vont être agréablement surpris. On cible notamment des artistes qui jouent à la radio. Il y a une notoriété qu’on veut aller chercher», a partagé Guillaume Laflamme.

Notons finalement que la programmation de la neuvième édition du Festival country Lotbinière sera entièrement dévoilée l’an prochain, mais l’événement lotbiniérois prévoit dévoiler «certaines surprises» au cours des prochains mois.

Avec la collaboration de Mélanie Labrecque

Les + lus