samedi 18 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Carte électorale: une décision qui passe mal

Les + lus

Photo: Mélanie Labrecque

03 févr. 2023 08:14

POLITIQUE. La décision de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour le Québec de fragmenter la MRC de Lotbinière dans trois circonscriptions électorales ne passe pas. Au lendemain de la publication de la décision, des voix commencent à s’élever contre cette décision.

«Diviser la MRC de Lotbinière dans trois comtés fédéraux, c’est non! Cette nouvelle proposition de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour le Québec est inacceptable. Cette recommandation constitue une atteinte importante au poids démocratique de notre région et d’un manque de respect envers sa population», a décrié le maire de Sainte-Croix, Stéphane Dion. Sa municipalité, si la nouvelle carte est adoptée, se retrouverait dans la circonscription de Mégantic-L’Érable.

De son côté, la MRC de Lotbinière, par la voix de son préfet et maire de Val-Alain, Daniel Turcotte, a fait part de sa grande déception face à la décision des commissaires. «À mon avis, c’est un non-sens», estime M. Turcotte. Ce dernier croit que les commissaires ont fait fit des recommandations faites par la MRC de Lotbinière et le député de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, lors des audiences publiques de la commission.

«Ce qui est dommage c’est que dans cet exercice purement mathématique, les commissaires n’ont pas suffisamment pris en considération les appartenances, le sentiment de proximité et les ports d’attache naturels de notre région. On joue avec des humains, pas des chiffres. […] Ils vont un peu trop loin avec leurs calculs mathématiques», poursuit M. Turcotte. D’ailleurs, il craint que si la carte est adoptée dans sa forme actuelle, cela puisse avoir des répercussions sur la prochaine refonte de la carte électorale provinciale.

Déjà, M. Turcotte confirme que la MRC de Lotbinière fera des pressions auprès des députés concernés : Jacques Gourde, Luc Berthold et Louis Plamondon afin que cette décision soit révisée.

«S’il s’agit d’un calcul purement mathématique, c’est en deux qu’il faut séparer la MRC de Lotbinière, pas en trois», résume Daniel Turcotte.

Notons qu’en plus d’être le préfet de la MRC de Lotbinière, Daniel Turcotte est également le maire de Val-Alain.

 

 

Les + lus