samedi 13 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Transfert d’entreprise

Un colloque réussi

Les + lus

Steve Trinque a partagé son expérience de cédant d’entreprise. Photo : Mélanie Labrecque

07 mai 2024 10:58

Près de 70 personnes, dont plusieurs entrepreneurs cédant et repreneurs se sont rassemblés le 2 mai, au Centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire pour le premier colloque Transfert entreprise. Cet événement visait à les sensibiliser et les outiller sur les différents enjeux sur la question.

Au Québec, six propriétaires d’entreprise sur 10 comptent vendre ou céder leur entreprise d’ici les 10 prochaines années. Ces données qui proviennent de l’Indice entrepreneurial 2022 montrent également que seulement quatre propriétaires sur 10 sont préparés et ont un plan de relève.

Dans ce contexte, l’initiative de la SADC de Lotbinière et du Services aux entreprises de Lotbinière a permis aux participants de rencontrer et d’écouter le parcours d’un entrepreneur cédant et de trois jeunes repreneurs. Un salon d’exposants leur a, par la suite, permis d’en apprendre plus sur les services disponibles.

Oser céder sa place

Steve Trinque a fondé, à la fin des années 1990, Megavolt une agence spécialisée dans le développement web, mobile et commerce électronique. Une fusion avec la firme Orange, une agence de marketing, a donné naissance à MXO. Elle est également le premier jalon que Steve Trinque a mis en place pour préparer sa relève.

C’est ce parcours, allant de la fondation de son entreprise jusqu’à la cession, qu’il a raconté. «Je réalisais que j’étais de moins en moins le bon président pour ce navire qu’il devenait le capitaine avec la bonne attitude, même si elle est contre mes valeurs. Ça, c’est confrontant que de comprendre que l’on n’est plus la bonne personne.»

Il est aussi revenu sur le point de bascule qui lui a permis de comprendre qu’il était temps de sauter dans le vide et de laisser les rennes à son repreneur. Il a rappelé qu’il y avait un facteur humain important à prendre en compte.

«Si vous êtes repreneurs, c’est important de comprendre que le cédant qui est devant vous vit quelque chose qui est infiniment émotif et personnel. C’est son identité qui est en train de disparaître. Si vous ne comprenez pas que ce sera difficile, ça le sera pour les deux. En même temps, le cédant doit faire un travail sur lui-même, mais il faut oser y aller. Ça prend un certain courage pour faire ce pas.»

Le côté du repreneur

Un panel de discussion animé par Dany Imbault, consultant en gestion d’entreprise, a permis à Joanie Blouin, de Normand Côté électricien, Kevin Houde, de Cercueils concept, et Matthieu Pagé, releveur de partager l’expérience qu’ils ont vécue.

Ils ont abordé la question du coût d’une reprise d’entreprise, l’importance du facteur humain, surtout lorsqu’il s’agit d’une entreprise familiale. «C’est important d’avoir l’accompagnement de quelqu’un de l’externe. Ça aide grandement», a soutenu Kevin Houde. Ils ont aussi abordé la relation avec le cédant pendant le processus de transfert ainsi que les étapes qui en ont découlé.

Cette activité a été organisée à l’occasion de la Semaine nationale du repreneuriat.

 

 

Les + lus