Le coup d’envoi des travaux d’agrandissement de la Maison de la Famille de Lotbinière a été donné. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

COMMUNAUTÉ. Après deux ans et demi de travail, l’agrandissement de la Maison de la Famille de Lotbinière commencera sous peu. La pelletée de terre officielle marquant le début des travaux a été donnée le 9 mai en compagnie des différents partenaires et commanditaires.

Au cours des prochaines semaines, l’important chantier permettra d’ériger, au coût de 560 000 $, le nouveau bâtiment à l’arrière de la maison actuelle.

«Ça répondra à des besoins grandissants et nouveaux qui se manifestent pour des services que les gens veulent avoir dans Lotbinière au lieu d’aller en Beauce, à Lévis ou à Québec», a lancé, la voix remplie d’émotion, le directeur général de la Maison de la Famille, Gilles Proulx.

Son président, Michel Aubert, voit dans ce geste la concrétisation d’un marathon mené par tous les partenaires du projet. «Pensons au marathonien […] que de minutes, d’heures, de jours, de semaines, d’années même il a consacré à sa préparation. Tout comme lui, depuis deux ans et demi, ils ont tout donné, que ce soit du temps ou de l’énergie pour que ce départ soit une réussite.»

Les travaux devraient commencer le 27 mai pour être terminés à la fin août ou au début du mois de septembre.

Nécessité

Face à des besoins en constante croissance, les intervenants de l’organisme étaient de plus en plus à l’étroit pour offrir leurs services. L’agrandissement permettra de les donner dans de meilleures conditions et également d’en développer de nouveaux.

«Chaque fois qu’une municipalité a un besoin, vous vous déplacez. […] Vous avez un rôle important envers nos concitoyens de la MRC», a rappelé le préfet de la MRC de Lotbinière et maire de Saint-Flavien, Normand Côté.

Ainsi, on retrouvera deux salles de réunion pour les groupes de parents et les comités, un local pour de la stimulation pour le langage et la motricité pour les cas légers qui n’ont pas de place dans le système public. Les talents des petits pourront également se développer avec l’aménagement d’une salle de musique. Il y aura deux salons pour les visites parentales supervisées. Actuellement, ces services sont offerts à Lévis seulement. Les adolescents auront aussi leur propre endroit pour échanger et créer.

L’espace supplémentaire permettra à l’organisme d’accueillir l’Association coopérative d’économie familiale, l’aide aux victimes d’actes criminels, la prévention de la violence faite aux enfants, le Groupe d’intervention sociale (GRIS), la Justice alternative, le suivi à la réinsertion sociale et le suivi à la réinsertion à l’emploi.

 

 

 

Les plus lus

Un beau geste des employés de Meubles South Shore

COMMUNAUTÉ. Le 18 janvier dernier, une trentaine d’employés de Meubles South Shore, de Sainte-Croix, et des membres de leur famille se sont réunis pour assembler 110 meubles. Ce mobilier a été offert par la Fondation Meubles South Shore à la maison de transition Le Parcours de Québec, qui ouvrira prochainement ses portes.

Réflexion sur la pauvreté et l’exclusion sociale

COMMUNAUTÉ. Le Collectif pour un Québec sans pauvreté était de passage dans la MRC de Lotbinière. Il s’est arrêté à Saint-Flavien dans le cadre de la démarche Rassemblons un Québec riche de tout son monde le 27 janvier dernier.

Le cocktail dînatoire de la Fondation Philippe Boucher de retour pour une 11e année

SOCIÉTÉ. Le 11e cocktail dînatoire de la Fondation Philippe Boucher se déroulera le 19 février prochain. La présidence d’honneur de l’événement, qui aura lieu à la salle communautaire de Saint-Apollinaire, a été confiée à l’animateur et ancien joueur de la Ligue nationale de hockey, Dave Morissette.

Fondation Philippe Boucher : plus de 25 000$ amassés

COMMUNAUTÉ. Le 11e cocktail dînatoire de la Fondation Philippe Boucher a permis d’amasser 25 275$ en dons. L’événement a eu lieu le 19 février dernier au centre communautaire de Saint-Apollinaire.

Succès pour le Festival du Flocon

COMMUNAUTÉ. La 9e édition du Festival du Flocon PNS Tech de Saint-Agapit s’est terminée sur une bonne note. Plus de 1 000 personnes se sont rassemblées les 20, 21, 22 et 23 février pour célébrer l’hiver.