(Crédit photo : Courtoisie CNESST)

SOCIÉTÉ. Le temps froid des derniers jours a poussé la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a rappelé, le 10 janvier, les dangers liés à une exposition prolongée des travailleurs au froid.

Par grand froid, la CNESST souligne que les risques de gelures d’hypothermie et de lésions physiques permanentes sont plus grands.

L’organisation indique que dès que la température ambiante (à l’abri du vent) est inférieure à 5 °C, la vigilance s’impose. À cette température, une exposition au froid, prolongée ou non, a des effets directs sur la santé, poursuit la CNESST. Lorsque le corps est exposé au froid, il y a un risque que la température du corps ou de certaines parties de celui-ci commence à s’abaisser anormalement.

Ainsi, dans des conditions de froid intense l’employeur doit mettre en place des mesures préventives pour fournir à ses travailleurs des conditions sécuritaires. De leur côté, ils doivent appliquer ces mesures et surveiller sur eux-mêmes et leurs collègues les signes de gelures ou d’hypothermie : sensation de picotement, engourdissement progressif, perte graduelle de la sensibilité, rougeurs avec plaques blanches inégales, peau blanche, glacée, cireuse et parfois dure.

Selon les tâches à exécuter, la CNESST recommande qu'une ou plusieurs de ces mesures préventives soient être prises pour éviter une contrainte thermique par le froid :

  • Chauffer le poste de travail, si possible;
  • Mettre à disposition des abris chauffés et, si possible, des boissons chaudes;
  • Recouvrir les poignées et les barres métalliques d’un isolant thermique;
  • Porter des vêtements adaptés à la température et à la nature des tâches à exécuter – plusieurs épaisseurs, s’il le faut – et se couvrir la tête et les extrémités;
  • Alterner les périodes de travail et de réchauffement;
  • Réorganiser le travail pour accomplir les tâches prévues à l’extérieur durant les périodes les plus chaudes de la journée. Un régime d’alternance travail-réchauffement est disponible dans notre publication Travailler au froid! Prévenir et soigner les gelures et l’hypothermie.

 

Les plus lus

Feu de forêt à Issoudun

FAITS DIVERS. Les pompiers de Laurier-Station ont été appelés à intervenir sur les lieux d’un incendie de forêt à Issoudun.

Incendie majeur à Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Plusieurs personnes ont été incommodées par la fumée hier, en fin de soirée, pendant un incendie qui s’est déclenché dans un immeuble à logement de Saint-Agapit.

Sortie de route à Saint-Gilles

Deux individus qui prenaient place dans un véhicule ont fait une sortie de route entre Saint-Gilles et Saint-Agathe, le vendredi 13 mai en fin de journée.

Violent incendie de ferme à Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Une cinquantaine de bêtes a péri dans un incendie de ferme survenu en fin de soirée le 11 mai, à Saint-Agapit.

Reprise des travaux sur l’autoroute à Joly

TRAVAUX. Le ministère des Transports du Québec a confirmé la reprise des travaux sur l’autoroute 20 à la hauteur de Joly. Le chantier de reconstruction de la chaussée en béton en direction Ouest reprendra le 9 mai jusqu’au mois de septembre.

Interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité en vigueur dans la région

INCENDIE. En collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a décidé d'interdire de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité en raison du temps sec qui frappe actuellement le Québec. L'interdiction, qui touche notamment toute la Chaudière-Appalaches, est entrée en vigueur ce matin à 8h.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié le bilan des activités et opérations qui se sont tenues sur son territoire. Voici ce qui a retenu l’attention des agents de la paix pour la période se terminant le 20 avril.

Reprise des travaux sur l’autoroute 20 est à Saint-Apollinaire

TRANSPORT. Le ministère des Transports a confirmé la reprise des travaux de reconstruction de la chaussée en béton de l’autoroute 20 est, à Saint-Apollinaire. Ils reprendront le 23 mai et se poursuivront jusqu’à la mi-novembre.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Le Centre de services de Pont-Rouge de la Sûreté du Québec a publié le bilan des activités et opérations qui se sont tenues sur son territoire. Voici ce qui a retenu l’attention des agents de la paix pour la période se terminant le 4 mai.

Moins d’accidents sur les routes québécoises

TRANSPORT. La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a publié, le 17 mai, le bilan routier du Québec pour l’année 2021. Par rapport à la moyenne québécoise des cinq dernières années (2016 à 2020), une baisse de 18 % du nombre d’accidents a été comptabilisée par la SAAQ. Malheureusement, 347 personnes ont perdu la vie sur les routes de la province, une hausse de 0,7 %.