mardi 25 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Environnement > Actualités

Énergie éolienne

Le projet d’Innergex est retenu

Les + lus

Photo: Archives - Mélanie Labrecque et Courtoisie

26 janv. 2024 10:54

Hydro-Québec a confirmé ce matin les huit projets éoliens retenus dans le cadre du plus récent appel d’offres. Dans la MRC de Lotbinière, c’est le projet d’Innergex qui touchera les municipalités de Sainte-Croix, Saint-Édouard et Issoudun qui a été sélectionné.

Photo: Courtoisie

Le projet estimé à 100 MW nécessitera la construction d’une vingtaine d’éoliennes sur le territoire des municipalités concernées et devrait être mis en service en 2028 pour une période de 30 ans. La construction du parc estimée à plus de 270 M$ permettra la création d’environ 200 emplois, impliquera la participation d’entreprises locales et régionales et permettra également la création d’emplois permanents à long terme pendant la période d’exploitation.

«La sélection du projet au terme de l’appel d’offres reflète le succès de notre équipe à développer des projets compétitifs et à collaborer avec les acteurs locaux pour soutenir les ambitions d’Hydro-Québec», a déclaré Michel Letellier, président et chef de la direction d’Innergex.

Ce parc éolien sera détenu en partenariat entre Innergex (50 %), la MRC de Lotbinière (45 %), le Conseil des Abénakis d’Odanak (2,5 %) et le Conseil des Abénakis de Wôlinak (2,5 %).

Pour le préfet de la MRC de Lotbinière, Daniel Turcotte, il s’agit d’une bonne nouvelle dont les retombées seront profitables à l’ensemble de la MRC de Lotbinière.

«Nous sommes très heureux que la MRC de Lotbinière ait été choisie. C’est une étape de franchie, mais il en reste d’autres à venir», a-t-il soutenu. Il y aura, entre autres, des audiences tenues par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement et une consultation publique. «Nous allons travailler de concert avec nos citoyens pour traverser ces étapes à venir en collaboration avec Innergex pour être le plus transparents possible», a-t-il enchaîné.

Dans la MRC de Lotbinière, deux entreprises avaient proposé des projets à la société d’État. Celui qui a été retenu est également celui qui a soulevé le plus d’inquiétude auprès des citoyens. Daniel Turcotte souligne que ces personnes ne seront pas laissées de côté.

«On se préoccupe aussi des citoyens des municipalités concernées. Nous les écouterons et prendrons en compte ce qu’ils ont à dire. Nous aurons un comité de suivi qui sera formé sous peu et on invitera la population à se joindre à ce comité. Il pourra être composé des opposants, de ceux qui l’appuient, des différents groupes d’intérêt. Leur travail pourra nous orienter dans le processus d’acceptabilité», a expliqué M. Turcotte.

Autres réactions à venir.

 

 

 

 

Les + lus