mardi 23 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Collectif pour un Québec sans pauvreté

Une campagne gouvernementale passe mal

Les + lus

Photo : Josh Appel - Unsplash

28 févr. 2024 12:00

Le Collectif pour un Québec sans pauvreté a fait une sortie, le 28 février, pour partager son malaise face à la campagne du gouvernement du Québec «La solidarité, le cœur de nos communautés».

Rappelons que cette campagne invite notamment la population et les entreprises à supporter les banques alimentaires et les organismes offrant de l'aide alimentaire.

«Le manque de volonté du gouvernement à s'attaquer au problème de l'insécurité alimentaire est aussi affligeant que gênant! Sa campagne se déroule alors même que le ministre des Finances peaufine le prochain budget du Québec, déjà annoncé pour en être un de "rigueur"! En invitant la population à acheter des boîtes de conserve ou à cuisiner pour aider les personnes qui ont faim, ce que nous dit le gouvernement, c'est qu'il ne se sent pas concerné par cet enjeu, qu'il s'en lave littéralement les mains!», a déploré  la porte-parole du Collectif, Virginie Larivière.

La représentante du regroupement a ensuite enchaîné en réclamant une nouvelle fois des mesures structurantes de la part de Québec afin de s'attaquer à la pauvreté.

«Oui, il y a urgence de soutenir les gens qui en ont besoin et le travail des banques alimentaires demeure nécessaire. Mais c'est par des mesures structurantes qu'on peut espérer éliminer la pauvreté. Dans son mémoire prébudgétaire, le Collectif suggérait différentes pistes d'action au ministre des Finances. De toute urgence, le gouvernement doit notamment rehausser les protections publiques de façon à assurer à tous les ménages un revenu au moins égal à la Mesure du panier de consommation, soit environ 24 200 $ en 2023. Il s'agit d'un minimum à atteindre rapidement, un premier pas vers la sortie de la pauvreté», a conclu Mme Larivière.


Les + lus