Les maires se sont rassemblés le 12 juin. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 12 juin à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points qui ont retenu l’attention.

Projet de parc à Sainte-Croix

La MRC de Lotbinière, par le Fonds de développement du territoire, a accordé une somme de 6 000 $ à Sainte-Croix pour la réalisation d’un parc commémorant les naissances et les finissants de l’école secondaire Pamphile-Le May. Le projet consiste en la plantation d’arbres dans celui-ci lors de naissances dans la municipalité et à la fin du parcours des élèves de l’école secondaire. Le projet évalué à 36 089 $ comprend, entre autres, l’aménagement du terrain, d’un chemin en gravier et l’installation de membranes.

Internet haute vitesse

La MRC de Lotbinière travaillera en collaboration avec Cogeco Connexion afin d’améliorer la couverture d’Internet haute vitesse sur son territoire. Cogeco assistera la MRC dans l’identification d’options de financement et programmes gouvernementaux qui faciliteront le développement des infrastructures. Elle permettra aussi de définir l’approche à privilégier en lien avec les opportunités ciblées pour le développement. Les besoins pour certaines municipalités sont importants puisqu’elles ne sont pas branchées à un réseau de fibre optique. Dans plusieurs cas, ces déficiences s’accompagnent d’autres irritants comme la lenteur des connexions dans les rangs et les trous dans la couverture des réseaux de téléphonie cellulaire.

Ce partenariat s’ajoute à celui en cours avec Telus qui travaille actuellement à relier une partie de la MRC à son réseau de fibre optique. Déjà, certaines municipalités du territoire sont entièrement connectées à leur réseau.

Forêt seigneuriale

La MRC de Lotbinière souhaite officialiser le nom de la forêt situé à l’intérieur des limites de Leclercville, Saint-Édouard, Joly et Val-Alain. Actuellement, le territoire de 163 m2 porte le nom d’Unité d’aménagement 034-51 qui lui a été attribué par le ministère des Forêts de la Faune et des Parcs. Elle soumet donc à la Commission de toponymie du Québec le toponyme de Forêt Seigneuriale de Lotbinière. La MRC rappelle que plusieurs variantes de ce nom sont utilisées pour désigner ce territoire et qu’il devient «essentiel» de déterminer un nom unique pour ce lieu.

Transport en commun

La MRC de Lotbinière veut connaître les besoins de la population en matière de transport en commun. En collaboration avec Express Lotbinière et différents organismes du territoire, elle lancera le 17 juin un important sondage Internet. Cet outil servira à déterminer les habitudes de transports des usagers, identifier les besoins de la population, vérifier les connaissances des services de transports existants, dresser les habitudes de transports. À la suite de la compilation et de l’analyse des résultats, un plan d’action efficace pourra être établi.

Fermetures de routes en hiver

Les localités de la MRC de Lotbinière sont en période de négociation pour le renouvellement des ententes qu’elles ont avec le ministère des Transports pour la fermeture des routes en hiver. Selon les accords actuels, elles doivent notamment mettre à la disposition du MTQ les ressources humaines et matérielles nécessaires (24 heures sur 24, 7 jours sur 7). Or, l’importante tempête de la fin février a mis en lumière certaines lacunes.

Plusieurs municipalités ont dû assigner leurs employés ou leurs pompiers à la fermeture des routes, pendant plusieurs heures. «Nous ne les avions plus pour nos besoins», a relevé la mairesse de Saint-Édouard, Denise Poulin. Aussi, ces derniers étaient épuisés ce qui affectait la protection de la municipalité.

Du côté de la direction régionale du ministère des Transports du Québec (MTQ), on se dit sensible à la situation des municipalités. «Nous repenserons notre modèle de fonctionnement afin d’avoir les ressources d’appoint en plus grand nombre pour vous aider. […] Il y aurait la possibilité d’avoir une seule période, au début. Cela nous donnerait le temps de mobiliser nos gens. Cela pourrait être un compromis qu’on pourrait négocier. Cela permettrait d’agir plus rapidement. Ensuite, nous pourrions prendre le relais», a indiqué la directrice territoriale au MTQ, Odile Béland.

 

Les plus lus

Le candidat des Verts dans Lévis-Lotbinière doit se retirer

Luc St-Hilaire n’est plus le candidat du Parti vert du Canada (PVC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des prochaines élections fédérales. Alors que la campagne sera bientôt déclenchée, le PVC a demandé, à la mi-août, au stratège et créateur publicitaire de retirer sa candidature en raison d’une controverse dont il était l’objet sur les médias sociaux.