(Crédit photo : Archives)

POLITIQUE. Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, a confirmé qu’il ne solliciterait pas une troisième fois l'appui de sa population. Après quatre mandats, deux de conseillers et deux comme maire, il préfère laisser la place à la relève.

À 65 ans, le politicien affirme avoir moins d’énergie et est prêt à tourner la page. Sa décision a été «longuement murie», a-t-il expliqué lors d’un entretien téléphonique. «C’était certain que je ne faisais pas un troisième mandat. J’étais décidé quasiment en commençant le mandat actuel. Rien n’a été précipité, c’était planifié.»

S’il a officialisé sa décision aussi tôt, c’est qu’il souhaitait donner le temps nécessaire aux intéressés afin qu’ils puissent se préparer.

La saga du cimetière musulman en 2017 et plus récemment le drame des sœurs Carpentier ont été deux des événements qui ont marqué profondément ses mandats. Cependant, il veut être clair, ils n’ont pas pesé dans la balance au moment de prendre sa décision.

«Ce ne sont pas les événements qui sont survenus pendant mes deux mandats qui me font partir. C’était prévu, a-t-il assuré. Ça n’a rien changé à ma décision. Oui, ce sont des événements qui ont été difficiles à vivre, mais si j’avais eu une dizaine d’années de moins, j’aurais probablement continué.»

Croissance rapide

En novembre, après avoir consacré 16 ans à sa Ville, Bernard Ouellet la quittera avec le sentiment du devoir accompli. «Je pars de là, comme plusieurs le disent, serein, content et heureux.»

Entre sa première élection de conseiller municipal en 2005 et aujourd’hui, la population de Saint-Apollinaire a fait un bond de géant. Elle est passée de moins de 5 000 habitants à plus de 7 400.

«Je suis content de l’avoir vue progresser. C’est allé vite, très vite même. Nous avons pu amener de nouveaux services à la population, comme notre centre multifonctionnel, la nouvelle école et prochainement la patinoire couverte», a-t-il souligné.

Une fois retiré de la sphère publique, M. Ouellet consacrera son temps à ses terres à bois, un passe-temps qui lui permet de travailler à son rythme.

Toutefois, avant de partir, il s’assurera de remplir les fonctions qui lui ont été confiées par la population de façon aussi consciencieuse qu’au cours des dernières années. «Il reste quand même six mois et je veux faire mon mandat jusqu’au bout, comme il faut. Je pense que ça va bien se terminer», a-t-il conclu.

 

 

Les plus lus

COVID-19 : Québec présente son plan de déconfinement

PANDÉMIE. Comme promis au cours des dernières semaines, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé, le 18 mai, le plan de déconfinement de la société québécoise en raison de l'amélioration de la situation épidémiologique du Québec et des progrès de la campagne de vaccination. Dès la fin du mois, les Québécois pourront profiter d'allègements aux mesures sanitaires.

La Chaudière-Appalaches encore en zone orange la semaine prochaine?

PANDÉMIE. Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

La MRC fait un don de plus de 3 000 $ à la Fondation du CRDP-CA

COMMUNAUTÉ. La MRC de Lotbinière a fait un don de 3 377 $ à la Fondation du Centre de réadaptation en déficience physique de Chaudière-Appalaches (CRDP-CA).

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis de façon virtuelle, le 19 mai dernier, à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Plan de déconfinement : pas de changement en vue pour la région la semaine prochaine

DÉCONFINEMENT. En compagnie du directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, et le ministre de la Santé, Christian Dubé, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur la situation pandémique de la province mardi. En raison des nouvelles améliorations enregistrées, le plan de déconfinement de la société québécoise pourra se poursuivre la semaine prochaine. To...

Des initiatives de coopération intermunicipale soutenues

POLITIQUE. Au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, la députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a confirmé, le 25 mai, une aide financière de 230 000$ à six projets de coopération intermunicipale.

Gourde dénonce les délais pour l’embauche de travailleurs étrangers temporaires

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, s’inquiète des délais importants d’immigration pour les travailleurs étrangers temporaires. Dans un bref communiqué de presse publié le 25 mai, l’élu conservateur reproche au gouvernement libéral de ne prendre aucune action concrète pour remédier à la situation.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis pour leur rencontre mensuelle, en personne et à huis clos. Pour l’occasion, ils étaient à Saint-Antoine-de-Tilly le 9 juin dernier. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Québec dévoile son plan pour réaliser les chirurgies reportées en raison de la pandémie

SANTÉ. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a dévoilé, le 10 juin, la stratégie gouvernementale pour le rehaussement des activités chirurgicales afin de diminuer la liste et les délais d'attente.

Une session parlementaire occupée pour Isabelle Lecours

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a fait le bilan de la dernière session parlementaire, le 14 juin.