(Crédit photo: Courtoisie)

POLITIQUE. La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a présenté le 23 avril dernier, le mandat qu’elle a confié à la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, dans le cadre des travaux du groupe de travail sur la violence conjugale. Cette dernière coordonnera les travaux en lien avec les maisons d’aide et d’hébergement pour femmes.

«Je dois m’assurer que les services offerts et financés répondent bien aux besoins. Constater si le financement est suffisant, si l’arrimage avec les programmes d’habitation est efficace et ce qu’on peut améliorer. Ce sera aussi de voir de quelles façons on peut renforcer le rôle des maisons dans le continuum des services sociaux, des services de police et de justice ainsi que les organismes d’hommes», a précisé Mme Lecours, ajoutant qu’elle se dit fière de faire partie de la solution.

Elle compte également se pencher sur le parcours type que vit une femme qui fait appel à ces ressources et s’assurer qu’il y aura des services adéquats dans chacune des régions du Québec. Actuellement, il y a des iniquités. Certaines régions sont plus démunies que d’autres sur le plan des ressources.

Afin de réaliser ce portrait, elle rencontrera virtuellement les différents représentants du milieu des maisons d’hébergement (de première et de deuxième étape) de même que les responsables de ces maisons. Son agenda du mois de mai sera principalement consacré à ces rencontres. Et elle a déjà une idée de la façon dont elle veut les orienter.  «J’ai déjà une banque de questions, ça va aller rondement. […] Parce que j’ai vécu ça [la violence conjugale], j’ai une compréhension spécifique de la problématique», a-t-elle expliqué.

Déjà, elle insiste sur l’importance des maisons d’aide et d’hébergement qui prennent en charge les femmes plus vulnérables au niveau de leur sécurité physique ou financière, mais peuvent également les accompagner.

«Elles ne font pas seulement de l’hébergement. Elles offrent aussi de l’aide externe pour celles qui n’ont pas nécessairement besoin d’hébergement. C’était mon cas, j’avais suffisamment de ressources pour ne pas être hébergée, dans d’autres situations, elles ne veulent pas déplacer les enfants.»

Financement supplémentaire

Par ailleurs, afin de répondre à des besoins immédiats, le gouvernement a prévu un financement additionnel de 92 M$ sur cinq ans pour les maisons d’aide et d’hébergement. Il permettra l’embauche de ressources pour bonifier rapidement l’offre de services externes aux victimes (écoute téléphonique, accompagnement et services sociaux) ainsi que la création et la consolidation de places.

«Nous leur avons donné les fonds, mon travail sera de m’assurer que tout est mis en place, qu’il ne manque de rien et que le filet de sécurité autour des femmes est bien en place. S’il y a des améliorations à apporter, je vais faire les recommandations.»

Le mandat d’Isabelle Lecours prendra fin en décembre prochain. Cependant, elle espère être en mesure de présenter des réponses au début de l’automne. «Je ne veux pas trop étirer le temps. Aussitôt que je vais être prête, je vais le faire.»

 

 

 

 

 

Les plus lus

COVID-19 : Québec présente son plan de déconfinement

PANDÉMIE. Comme promis au cours des dernières semaines, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé, le 18 mai, le plan de déconfinement de la société québécoise en raison de l'amélioration de la situation épidémiologique du Québec et des progrès de la campagne de vaccination. Dès la fin du mois, les Québécois pourront profiter d'allègements aux mesures sanitaires.

La Chaudière-Appalaches encore en zone orange la semaine prochaine?

PANDÉMIE. Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

La MRC fait un don de plus de 3 000 $ à la Fondation du CRDP-CA

COMMUNAUTÉ. La MRC de Lotbinière a fait un don de 3 377 $ à la Fondation du Centre de réadaptation en déficience physique de Chaudière-Appalaches (CRDP-CA).

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis de façon virtuelle, le 19 mai dernier, à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Plan de déconfinement : pas de changement en vue pour la région la semaine prochaine

DÉCONFINEMENT. En compagnie du directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, et le ministre de la Santé, Christian Dubé, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur la situation pandémique de la province mardi. En raison des nouvelles améliorations enregistrées, le plan de déconfinement de la société québécoise pourra se poursuivre la semaine prochaine. To...

Des initiatives de coopération intermunicipale soutenues

POLITIQUE. Au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, la députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a confirmé, le 25 mai, une aide financière de 230 000$ à six projets de coopération intermunicipale.

Gourde dénonce les délais pour l’embauche de travailleurs étrangers temporaires

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, s’inquiète des délais importants d’immigration pour les travailleurs étrangers temporaires. Dans un bref communiqué de presse publié le 25 mai, l’élu conservateur reproche au gouvernement libéral de ne prendre aucune action concrète pour remédier à la situation.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis pour leur rencontre mensuelle, en personne et à huis clos. Pour l’occasion, ils étaient à Saint-Antoine-de-Tilly le 9 juin dernier. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Québec dévoile son plan pour réaliser les chirurgies reportées en raison de la pandémie

SANTÉ. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a dévoilé, le 10 juin, la stratégie gouvernementale pour le rehaussement des activités chirurgicales afin de diminuer la liste et les délais d'attente.

Une session parlementaire occupée pour Isabelle Lecours

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a fait le bilan de la dernière session parlementaire, le 14 juin.