mardi 25 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Éducation > Actualités

Négociations dans le secteur public

Des travailleurs du soutien scolaire approuvent l'entente de principe

Les + lus

Photo : Archives - Gilles Boutin

08 févr. 2024 08:03

Les membres de la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ) ont entériné les propositions d'ententes de principe avec le gouvernement.

Rappelons qu'elles touchent les conditions de travail sectorielles du personnel de soutien scolaire et les enjeux intersectoriels du front commun. Étant donné que ces ententes sont interreliées, une proposition combinée a été présentée lors des assemblées générales.

«Les membres ont pris connaissance du contenu de la proposition d'entente combinée et qu'ils ont jugé, à la majorité, qu'elle était satisfaisante. Ils ont considéré qu'il y avait des éléments positifs pour améliorer leurs conditions d'exercice, tout en ajoutant que les problèmes en éducation ne seront pas complètement réglés, mais qu'il s'agit d'un règlement qui permettra d'amener de nombreuses solutions. Les résultats des votes ont été transmis à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) qui présentera les données colligées des autres fédérations lors du prochain conseil général des négociations. Il faudra attendre la suite avant de considérer que c'est accepté par la majorité des membres de la CSQ», a souligné le président de la FPSS-CSQ, Éric Pronovost.

Entente aussi approuvée par les professionnels

 Les membres de la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), ont aussi approuvé les ententes. Le 8 février, le syndicat a fait savoir que 81,5 % de ses membres qui ont voté se sont prononcés en faveur des ententes de principe conclues avec Québec pour le renouvellement des conventions collectives des milieux francophones et anglophones.

 La FPPE-CSQ représente les membres de 69 des 72 centres de services et commissions scolaires du Québec, répartis dans 19 syndicats. Toutes les unités d'accréditation ont voté en faveur de l'entente, qui regroupait les ententes sectorielles et intersectorielles.

Le syndicat s'est réjoui des gains obtenus lors des négociations, notamment sur les vacances, les assurances, le télétravail, l'aménagement du temps de travail, le paiement du temps supplémentaire, des avantages pour les surnuméraires, le remboursement d'une partie des cotisations aux ordres professionnels, l'élargissement et la majoration de traitement de 2,5 % pour la scolarité de maîtrise de plusieurs membres, des primes pour la supervision de stagiaires, le mentorat, pour les psychoéducateur•rices, et une majoration de traitement ajoutée à une prime pour les psychologues.

Les adoptions finales sont conditionnelles à l'entérinement des ententes par le conseil général de négociation de la CSQ. Dans ce cas, les nouvelles conventions collectives prendraient effet à leur signature par la FPPE-CSQ et les comités patronaux de négociation.

Les + lus