Photo : Courtoisie

CULTURE. C’est avec une bande dessinée muette que Constance Larochelle, de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, a convaincu le jury du 26e concours CégepBD de son talent de créatrice. Cette dernière s’est classée en seconde place avec sa création, Héritage. Elle a également reçu une bourse de 500 $.

L’étudiante en Arts visuels en était à sa première bande dessinée. Elle a choisi de raconter une histoire qui s’inspire de l’une de ses passions, la musique. Sa création raconte l’influence de la musique dans la vie du personnage principal.

«J’ai l’habitude de faire des illustrations, mais je n’avais jamais fait de scénario auparavant. Je souhaitais que les images parlent d’elles-mêmes. Je suis agréablement surprise du résultat», a-t-elle souligné. Fort de ce succès, elle compte y participer de nouveau l’année prochaine.

Ainsi, le jury a évalué les qualités techniques, l’originalité du scénario, les illustrations et la composition des éléments narratifs de son travail.

Le concours s’inscrivait dans le cadre du 48hBD, une fin de semaine de formation et d’ateliers du Cégep de Valleyfield qui a eu lieu du 1er au 3 avril. Constance ainsi que les 71 autres participants provenant de partout au Québec ont eu l’occasion de perfectionner leur travail en compagnie d’une équipe de spécialistes. De plus, ils ont eu l’occasion d’échanger avec d’autres bédéistes.

 

 

Les plus lus