Crédit photo : Courtoisie - Municipalité de Saint-Agapit

LOISIRS. Les travailleurs de la construction ont remplacé depuis le 16 août les planchistes au parc de planche à roulettes de Saint-Agapit. Grâce à un investissement de 500 000 $, le site sera refaçonné pour permettre l’installation de nouveaux équipements, dont des jeux d’eau.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

«Nous sommes bien contents que les travaux soient amorcés. Notre skatepark était désuet et on recevait plusieurs commentaires de citoyens afin qu’on améliore le site. Plusieurs résidents nous demandaient notamment l’installation de jeux d’eau. On était en retard sur ce dossier comparativement à d’autres municipalités de la région et on voulait corriger le tir. Saint-Agapit attire les familles et le nombre d’enfants est en constante augmentation. On voulait donc se doter de nouvelles installations de loisirs pour répondre à ces besoins», a d’emblée expliqué Yves Gingras, le maire de Saint-Agapit, lors d’une entrevue téléphonique le 23 août.

Grâce au chantier, la Municipalité pourra d’abord faire installer de nouveaux modules pour la pratique de la planche à roulettes. Le site accueillera de plus une piste à rouleaux (pumptrack) et des jeux d’eau. Enfin, Saint-Agapit profitera de ces travaux pour faire installer une scène, qui lui permettra de présenter des spectacles extérieurs lors de la belle saison.

La grande majorité des travaux nécessaires seront réalisés en septembre et en octobre. Le branchement des jeux d’eau au réseau d’aqueduc se fera au printemps. Ainsi, les Agapitois pourront profiter des nouvelles installations de loisirs dès le retour du beau temps en 2022.

«Les nouvelles installations permettront de maximiser tout ce secteur de Saint-Agapit réservé aux loisirs, où l’on retrouve aussi les terrains de soccer et de tennis, le terrain de baseball et le chalet des loisirs. Quand un jeune jouera au baseball, un autre membre de la famille pourra aller s’amuser dans les jeux d’eau», a illustré M. Gingras.

Notons que le projet a été rendu possible grâce à l’obtention de subsides de tiers parties. En effet, la Municipalité de Saint-Agapit a pu construire le montage financier pour le projet grâce à une subvention de 150 000 $ octroyée par Hydro-Québec en guise de dédommagement pour la construction de son nouveau poste à Saint-Agapit ainsi qu’avec la somme lui étant octroyée dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence.

Les plus lus

Enquête sur le décès d’un poupon

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur les circonstances qui ont mené au décès d’un poupon de 2 mois, le 25 octobre dernier.

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Pincé à 117 km/h dans une zone de 60 km/h

FAITS DIVERS. Un jeune homme de 18 ans de Saint-Antoine-de-Tilly se souviendra longtemps de sa balade sur le boulevard Champlain, à Québec. Les policiers de l’unité de soutien en sécurité routière de Québec l’ont intercepté, le 19 novembre, pour grand excès de vitesse.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Accident tragique à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Le corps d’un homme de 43 ans originaire de la région de Portneuf a été retrouvé hier vers 11h, sur les berges à Sainte-Croix.

Meilleure reconnaissance demandée

SOCIÉTÉ. Les syndiqués du CPE l’Envol manifestaient en grand nombre ce matin à Sainte-Croix. Ils s’étaient rassemblés devant l’église le 4 novembre, dans le cadre de leur troisième journée de grève consécutive, pour dénoncer la lenteur dans les négociations avec le gouvernement.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.