Crédit photo : Courtoisie

POLITIQUE. Par voie de communiqué, le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, Samuel Lamarche, s’est réjoui, le 31 août, que le chef de sa formation politique, Yves‑François Blanchet, se soit de nouveau engagé à défendre la laïcité de l’État à la suite des élections du 20 septembre prochain.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Plus précisément, Samuel Lamarche entend talonner les autres partis fédéraux à la Chambre des communes afin qu’ils s’engagent à ne pas contester la loi 21 du Québec, s’il est élu député de Lévis-Lotbinière à l’issue du scrutin.

«Les chefs de partis fédéraux doivent aller plus loin : ils doivent s’engager à ce qu’aucune somme d’argent des contribuables ne soit utilisée dans quelque contestation que ce soit de la loi 21, y compris par l’entremise du programme de contestation judiciaire. Ils doivent aussi ne pas permettre que des organisations financées par le fédéral utilisent cet argent à des fins de contestation de la volonté légitime de la nation québécoise exprimée par ses lois. Il est plus que temps que le Canada respecte nos choix et nos valeurs», a déclaré le candidat bloquiste.

Par la suite, Samuel Lamarche a livré un plaidoyer en faveur du «caractère inclusif de la laïcité de l’État». «La laïcité de l’État garantit aux citoyennes et citoyens une égalité de traitement vis-à-vis des pouvoirs publics, quelles que soient leurs convictions. Elle garantit la libre expression des croyances religieuses dans l’espace public. Elle impose un devoir de réserve aux représentants de l’État, comme c’est le cas pour l’ensemble des types de discours, faisant ainsi passer en priorité le citoyen ou la citoyenne recevant un service. Elle assure qu’aucun Québécois ni qu’aucune Québécoise ne subira de discrimination de la part de l’État en raison du genre, de l’orientation sexuelle, des croyances religieuses ou des opinions politiques.»

Enfin, le candidat bloquiste dans Lévis-Lotbinière a demandé aux autres partis fédéraux de s’attaquer au «Quebec bashing». Selon Samuel Lamarche, ce phénomène serait en résurgence depuis les démarches du gouvernement provincial actuel afin d’assurer la laïcité de l’État.

«Le Bloc Québécois interpelle les chefs de partis fédéraux à propos des accusations de racisme qui pleuvent sur la nation québécoise et ses élus en provenance du Canada concernant la laïcité de l’État. Le Bloc s’attend à ce qu’ils cessent de tolérer ces propos sans mot dire, lorsqu’ils ne sont pas carrément en train de les encourager. Les Québécois s’attendent à ce que le prochain premier ministre du Canada contribue à clarifier la position du Québec, au Canada comme à l’international, et non pas à ternir sa réputation ou à entretenir des préjugés à son égard. Nous n’avons pas à subir ce mépris, la suffisance du Canada n’a pas de raison d’être et il faut que ça cesse», a conclu Samuel Lamarche.

Les plus lus

Enquête sur le décès d’un poupon

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur les circonstances qui ont mené au décès d’un poupon de 2 mois, le 25 octobre dernier.

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Pincé à 117 km/h dans une zone de 60 km/h

FAITS DIVERS. Un jeune homme de 18 ans de Saint-Antoine-de-Tilly se souviendra longtemps de sa balade sur le boulevard Champlain, à Québec. Les policiers de l’unité de soutien en sécurité routière de Québec l’ont intercepté, le 19 novembre, pour grand excès de vitesse.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Accident tragique à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Le corps d’un homme de 43 ans originaire de la région de Portneuf a été retrouvé hier vers 11h, sur les berges à Sainte-Croix.

Meilleure reconnaissance demandée

SOCIÉTÉ. Les syndiqués du CPE l’Envol manifestaient en grand nombre ce matin à Sainte-Croix. Ils s’étaient rassemblés devant l’église le 4 novembre, dans le cadre de leur troisième journée de grève consécutive, pour dénoncer la lenteur dans les négociations avec le gouvernement.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.